Actions linguistiques

Déroulement des actions linguistiques

Les actions linguistiques d'Archipelia se déroulent d'octobre à juillet. Environ 120 personnes y participent chaque année.

 

Certains ateliers sont généralistes et ont pour objectif de renforcer l'autonomie sociale et communicative des apprenant·esD'autres ateliers sont à visée professionnelle et ont pour but de sécuriser les parcours professionnels des apprenant·es. 

 

Pour les ateliers se déroulant le matin ou l'après-midi, les jeunes enfants des participant·es peuvent être pris en charge au sein de la crèche multi-accueil d'Archipelia.

 

Pour vous inscrire à un atelier, appelez-nous au 01 47 97 02 96 ou bien passez nous voir au 17 rue des Envierges 75020 Paris.

 

Les ateliers sont destinés prioritairement aux adultes habitant en toute proximité du centre social. 

 

Le tarif est de 20 euros par semestre + l'adhésion individuelle (annuelle) de 5€

Les actions linguistiques d'Archipelia au quotidien...

"Nous avons cours le mardi et le jeudi de 9h à 11h et une séance d’informatique en option  le vendredi matin.

 

Dans notre groupe les élèves sont venus du monde entier : de Chine, du Mali, de Tunisie, du Maroc, de Bulgarie, de Colombie, d’Egypte, du Sri Lanka, d’Argentine, du Pakistan et d’ailleurs.

 

Nous n’avons pas le même âge et nous ne parlons pas la même langue mais nous avons tous le même objectif : apprendre le français. Cette langue est difficile pour nous. Nous devons chercher nos mots et beaucoup réfléchir avant de parler.

 

Nous voulons apprendre cette langue pour communiquer avec les gens et faire certaines démarches sans aide.

 

À notre avis, si nous voulons mieux vivre en France et trouver un métier, il faut que nous parlions sa langue et connaissions sa culture.

 

Nous avons progressé et aujourd’hui, nous parlons, écrivons et lisons de mieux en mieux le français."

 

LIMEI et MAMY

La table ronde des bénévoles linguistiques

C'est une nouveauté de la rentrée 2021 à Archipelia : un mardi soir par mois, les bénévoles du secteur linguistique d'Archipelia se réunissent pour échanger autour de leurs techniques d'animation et pour se former ensemble. Ce temps convivial permet également aux bénévoles de mieux se connaître.

 

Lors de la première réunion (en octobre), les thématiques suivantes ont été abordées : comment créer son programme et choisir ses thématiques, comment construire une séance, comment se coordonner entre animateur·rices via des outils partagés et comment mobiliser le matériel numérique disponible au centre social.

Remise des attestations de participation aux ateliers linguistiques

Ateliers linguistiques et accès aux droits

Un groupe de bénévoles linguistiques d'Archipelia et de la Maison du Bas Belleville s'est réuni en janvier 2021 dans les locaux de notre association partenaire Quartiers du Monde.

 

Au programme : découvrir une mallette pédagogique autour de la carte d'accès aux droits du Grand Belleville.

 

Cet outil sera expérimenté et amélioré dans les ateliers de français pour permettre aux apprenant·es de mieux connaître leurs droits, leur quartier, et les structures qui peuvent les aider à accéder aux droits à la santé, à l'emploi, à l'éducation, au séjour, au logement et à la mobilité.

Ateliers linguistiques à distance (Whatsapp et Zoom) en temps de pandémie (2020-2021)

Apprentissage du français et des gestes de premiers secours

Balade sonore au Bois de Vincennes

Ouvrir ses oreilles aux bruits de la forêt et ainsi s'ouvrir au monde

C'était le mercredi 26 août 2020 au Bois de Vincennes

L'Archigazette : le fanzine issu des actions sociolinguistiques d'Archipelia

Apprentissage linguistique et découverte du patrimoine parisien

Récits de vie, trajectoires migratoires et bande dessinée

Recueil "Langues étrangères" :

 

Bandes dessinées courtes et humoristiques créées par les participant·es des actions linguistiques d’Archipelia, en collaboration avec Nicolaï Pinheiro, auteur-dessinateur de BD, et la Galerie Mémoire de l'Avenir. 

 

Elles sont nées au Congo, en Inde, en Algérie, au Sri Lanka et au Cambodge, ils sont originaires de Guinée Conakry ou du Bangladesh. Iels ont  en commun cette expérience de l’étrange et de l’inattendu. Si le corps s’est déplacé, l’esprit est encore en chemin, et le français jalonne la fin du voyage.

Préparation du DILF et du DELF

S'intégrer par l'apprentissage du français : paroles d'apprenant-e-s...

Un reportage audio d'Antoine Jeuffin, réalisé le 4 février 2015 avec les apprenant-e-s des ateliers sociolinguistiques à Archipelia, pour le blog "Africa is the new black".


Antoine Jeuffin est étudiant à l'Institut pratique du Journalisme de l'Université Paris Dauphine et journaliste au Daily Neuvième. 


Pour écouter le reportage : http://medias.mobi/ipj/37groupe2/2015/02/06/lintegration-a-partir-du-francais/